Zoom sur le R.B.C.C.M

R.B.C.C.M

-------------------

Razorbacks Baseball Club de Charleville-Mézières 

 

 

Sa présidente : Accadblet Doriane

Accadblet Doriane

 

Présentation de l'association :

Club de Baseball et de Softball ouvert aux hommes et aux femmes à partir de 12 ans.

Le club de baseball de Charleville-Mézières a été créé en 1987. Rapidement monté en puissance, le club s'est illustré dans le championnat régional en reportant le titre de champion à plusieurs reprises. Titre qui a permis à l'équipe senior de disputer des matchs de barrage afin d'accéder à l'élite
nationale.

Actuellement, le club compte une quinzaine de licenciés évoluant au niveau régional, mais cette association si dynamique où il fait bon vivre ne compte pas en rester là.

Leur but et de redynamiser cette association pleine de ressources! 

 

Nos valeurs qui animent le club : 

"Les performances individuelles ce n’est pas le plus important. On perd et on gagne en équipe!!"

 

Le « ZOOM » : Osez un sport différent, osez le baseball !

 

"Né de l’essor des sports américains dans les années 80, le Razorbacks Baseball club est l’une des plus anciennes associations de Charleville-Mézières. Forte de sa quinzaine de licenciés, l’équipe peut se vanter d’avoir participé au premier championnat mixte de baseball organisé en Europe. En effet, depuis 2014 en Champagne-Ardenne, hommes et femmes se partagent le même terrain dans une équité absolue.

Réputé dans la Région pour sa bonne ambiance, le club accueille les passionnés de la petite balle blanche comme les novices tout simplement curieux d’essayer quelque chose de différent. Peu importe ses capacités ou sa forme physique, ce sport mêle les performances individuelles et celles en équipe. Chez les Razorbacks, tout le monde à sa place, tout le monde à un petit plus à offrir à l’équipe. Le baseball, d’autant plus chez les Razorbacks, c’est un sport ouvert à tous et surtout accessible à chacun !" 

 

Alors venez rejoindre ce club bien sympathique! 

 

Site internet / Page Facebook :

 

Merci à Accadblet Doriane !