Un Champion du MONDE au CTA

Francis Viet décroche la plus belle victoire de sa carrière!!

Francis Viet est devenu champion du monde de duathlon!!! Que dire.... exceptionnel, magique, formidable! RESPECT Francis ;) 

Francis est un athlète très sympathique doté d'une très belle mentalité. Il a de belles qualités humaines et sportives comme en démontre sa régularité au plus haut niveau! Aujourd'hui, il atteind sans doute la plus belle victoire de sa carrière. 

Il nous livre le détail de son épopée!

CHAMPION DU MONDE DE DUATHLON LONGUE DISTANCE A ZOFINGEN (SUISSE)
Compétition qui s’est déroulée ce dimanche 4 septembre 2016 sur les distances de 10 kms (2 tours de 5 kms) de CAP très vallonnés + 150 kms (3 tours de 50 kms) de VELO (1800 m de dénivelé) + 30 kms (2 tours de 15 kms) de CAP également très sélectifs
Sportivement j'ai atteint le Graal en cette année 2016 : CHAMPION DU MONDE V6 (65/69 ans) sur l’épreuve mythique qui m’a toujours fait rêver depuis que je pratique cette discipline
Je peux dire que c’est le plus beau jour de ma vie sportive
Sous une très bonne météo 23/24 °, c’est à 8 heures du matin que nous nous sommes élancés
Les 10ers kms de course à pied parcourus en 46 ‘ 51 ‘’
Suivis des 150 kms de la partie cycliste en 5 h 37 ‘
Et pour terminer 30 kms de course à pied en un temps de 3 h 17 ‘
Soit au total 9 h 46 ‘ 28 ‘’ (transitions comprises)
Pour compléter le podium le second est un Allemand en 10 h 02’ 48 ‘’
Et le 3ème un Français en 11 h 04 ‘ 55 ‘’
Dans cette catégorie de groupe d’âge nous étions 6 au départ, 5 ont terminé : à la 4ème place un Argentin et à la 5ème un Américain
Lors de la 1ère partie pédestre, nous nous sommes détachés à 4 et restés ensemble pour entrer dans le parc à vélo que je quitte en tête pour la partie cycliste ; au fur et à mesure des tours je constate que je suis 1er et entre à nouveau dans l’aire de transition pour les 30 kms de CAP restants
Je reste concentré sur mon effort ; mais l’idée qu’une défaillance physique puisse arriver m’envahit, les douleurs musculaires qui sont de plus en plus présentes pourraient anéantir tous mes espoirs en m’obligeant à m’arrêter
Je suis rassuré en croisant mon adversaire le + direct que je rencontre peu après la pancarte indiquant les 6 derniers kms (le parcours étant un « ALLER ET RETOUR ») et je sais qu’il lui en reste 9 (comme indiqué au verso de cette même pancarte)
L’INSTANT MAGIQUE EST INTERVENU LORS DE MON ENTREE DANS LE STADE ACCOMPAGNE PAR LES APPLAUDISSEMENTS DU PUBLIC ET ENFIN FRANCHIR LA LIGNE D’ARRIVEE ACCEUILLI PAR UN OFFICIEL DE L’ORGANISATION QUI ME REMET LA MEDAILLE AUTOUR DU COU EN M’ANNONCANT MON TITRE DE « CHAMPION DU MONDE »